• La France, un cœur à prendre.

    Je suis trop intelligent ...Il est évident que les surdoués,les premiers de la classe ne font guère l'unanimité dans les cours de récréation.Et bien des gosses en situation utilisent des stratagèmes pour se faire accepter dans le groupe antagoniste.Les enfants ont cette cruauté inscrite dans la puérilité,exiger de l'excentrique, tuer le lion !Les mièvres n'auront pas la dérogation du cœur.Mais sans doute suis-je trop prosaïque .Ainsi un brillant quadragénaire apparemment sain de corps et d'esprit sacrifierait à son ambition politique ce qui est à l'entendre l' essence même de sa personnalité:son intelligence.Car enfin faut-il prendre les électeurs pour des imbéciles;déclarer les yeux dans les yeux ,(les siens fussent-ils trop bleus pour la télévision),après des années de vie politique :" l'intelligence seule ne suffit pas à résoudre un problème.C'est le cœur qui permet avant tout de trouver une solution".Avoir  fait l'Ecole Normale Supérieure,l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et l'E N A,pour débiter des sottises qu'un bonimenteur,lui  diplômé de l'école de la rue, n'oserait jeter aux chalands .Là je dis stop!Je croyais que notre "Racine"républicain avait touché le fond de l'abêtissement dans une "campagne profonde",mais non .J'avais oublié que notre cher "ange" avait été ministre de l'agriculture (ce qu'il semble avoir oublié lui-même)et s'il n'avait comme le faisait si bien "le grand corrézien"mis la main au cul des vaches,il sait très bien caresser les "veaux" dans le sens du poil .En conclusion ,mais est-il vraiment utile de le souligner,tant le petit cycliste nous l'avait fait comprendre,la connerie est racoleuse et les clients nombreux !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :