• Ma croix .

    Sous le plafond de verre crevé dégoulinant d'astres morts,

    Je t'arracherai aux pinceaux de Soutine.

    Je ferai feu,je te criblerai de baisers 

    Pour que tu ressuscites cadavre exquis,

    Et la nuit sera bleue ô ma diablesse ,

    Tes collants roses m'étrangleront encore 

    Dans une tempête de draps trop blancs.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :