• TROMPE L'oeil .

    -Dans son miroir, pour être honnête,

    On ne voit pas vraiment sa tête.

    On voit ses sourires, ses larmes.

    On voit sa laideur ou ses charmes,

    Mais sa tête telle qu'elle est,

    Il faut se rendre à l'évidence,

    Ses yeux ne la verront jamais

    Dans ce cadre en coïncidence!

    Comme les ailes d'un papillon

    Symétriques dans l'ouverture,

    Pour y voir pareille figure

    Il faut une belle rotation.

    Sa vie sans doute comme un reflet

    Dans le miroir en imposture,

    Même la meilleure nature

    La verra vivre un camouflet.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :